Menu

conseils, ressources, déménagement, étranger, montréal

Que ce soit pour y étudier ou y travailler, déménager à Montréal depuis l’étranger n’est pas une mince affaire ! Entre la recherche de logement, les papiers d’immigration et la distance avec les proches, on peut facilement se sentir dépassé. Heureusement, les ressources pour organiser son arrivée sans difficulté sont nombreuses. Jedéménage.ca a rassemblé les conseils les plus utiles lorsqu’on arrive de loin à Montréal.

Conseils et ressources pour trouver le bon logement

Étudiants de l’étranger: attention aux prix !

Le Québec est réputé pour ses logements plutôt abordables. En 2015, le loyer moyen s’élevait à 684 $ par mois, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logements. À Montréal, on considère que les loyers sont corrects pour une grande ville. Mais attention : il est important d’écouter les conseils des locaux pour éviter certains pièges. Loyer exorbitant, logement malpropre ou loin des transports en commun… Certains propriétaires augmenteraient jusqu’à 50 % le prix des logements loués aux étudiants qui viennent de l’étranger! [1]

Selon Leslie MbiMbi, conseillère au Bureau de l’accueil et de l’intégration des étudiants étrangers de l’UQAM, le logement est une préoccupation importante pour les nouveaux arrivants.

«On reçoit beaucoup de demandes pour savoir où se loger. Rechercher un logement depuis l’étranger peut être difficile. Les photos ne montrent pas tout»

Elle conseille de recourir aux conseils de proches habitant au Québec pour connaitre les coûts habituels et pour visiter les appartements convoités avant le déménagement.

«Beaucoup d’étudiants qui arrivent de l’étranger ignorent leurs droits. Par exemple, au Québec, il est interdit d’exiger un dépôt !»

ressources, conseils, étranger

Ressources pour les étudiants internationaux

À Montréal, le loyer moyen d’un appartement de deux chambres est de 742 $, mais ce montant varie énormément en fonction des arrondissements… d’où l’importance de les connaître ! Choisir un quartier adapté à ses besoins permet d’épargner beaucoup d’argent et de tracas.

Par chance, même en ne connaissant personne sur place, de nombreuses ressources sur Internet permettent une recherche approfondie :

  • L’UQAM, comme les services aux étudiants internationaux des autres universités, possède une banque d’hébergement en ligne qui permet de consulter et de publier des offres de logements pour étudiants. La plateforme répertorie aussi les résidences étudiantes et les sites d’annonces les plus populaires comme Kijiji et Craiglist.
  • Le site de la Ville de Montréal peut vous renseigner sur le loyer moyen de chaque arrondissement.
  • Consulter le site de la Régie du logement permet d’éviter les escroqueries. Au Québec, on ne peut pas exiger des loyers d’avance sauf le premier du bail.
  • Lorsqu’on vient de l’étranger, nous recommandons d’arriver au Québec au moins deux semaines avant le début des études ou du travail (ou les deux!) pour trouver un logement adapté.

Choisir un logement adapté à ses besoins

Évidemment, le logement idéal variera en fonction de vos besoins et de votre budget.

  • Un logement en résidence facilite les rencontres avec d’autres étudiants, mais les chambres sont souvent petites et le bail ne dure que pendant l’année scolaire.
  • Un logement meublé permet de se simplifier la vie lorsqu’on emménage au Québec, mais ces logements sont souvent plus petits et coûteux que les autres.
  • La colocation avec d’autres étudiants ou jeunes professionnels permet de sauver beaucoup d’argent, mais suppose que vous êtes tolérant à la vie en communauté.

À vous de jouer !

conseils, ressources, étranger

S’assurer d’être en règle depuis l’étranger

Déménager avec un permis d’études: quelques ressources

Les démarches pour obtenir un permis de travail ou de résidence peuvent sembler longues et complexes, d’où l’importance de bien se préparer depuis l’étranger. Selon Leslie MbiMbi, les questions sur l’immigration reviennent souvent : «Puis-je travailler ? Quels sont mes droits une fois mes papiers obtenus ? Pendant combien de temps ?»

Les bureaux pour étudiants internationaux permettent d’y voir plus clair et fournissent d’excellents conseils en la matière. Madame Mbimbi recommande aux étudiants de s’inscrire aux séances d’informations de leur université pour connaître la marche à suivre. Cela est d’autant plus important que les règles changent régulièrement, il faut donc vous assurer de vous adresser aux bonnes ressources.

Ressources utiles :

Déménager de l’étranger avec un PVT

Nos conseils primordiaux:

  1. Pour les personnes qui arrivent de l’étranger au moyen d’un Permis Vacances Travail, il est fondamental de soustraire à une assurance maladie pour la durée du séjour.
  2. Assurez-vous que votre banque possède des ententes avec des banques canadiennes, ce qui permet les transferts et les retraits sans frais. BNP Paris détient un tel accord avec la banque Scotia par exemple.

Références utiles :

  • La traditionnelle plateforme des PVTistes contient notamment des rabais intéressants. On y retrouve aussi un Guide des PVTistes au Canada qui regroupe les informations pratiques à connaître pour déménager au Québec : documents essentiels, économies, délais…
  • Évidemment, le site de Citoyenneté et Immigration Canada pour toute question relative à l’immigration.

étranger, ressources

Profiter de son expérience à l’étranger!

Se renseigner sur sa terre d’accueil permet de profiter des meilleures adresses et de faire des rencontres intéressantes. Mais ne paniquez pas ! Les erreurs de parcours font partie de la découverte. Prenez le temps d’explorer votre nouvelle ville à votre rythme, en notant les conseils que l’on vous donne sur votre chemin.

Encore une fois, un proche qui a vécu au Québec pourra vous parler de ses incontournables, mais aussi des «attrape-touristes» à éviter ! Prenez plaisir à lire des articles de journaux sur les sorties qui vous intéressent ou les blogues d’immigrés qui sont là depuis un certain temps.

Conseils de la vie quotidienne

Certains de ces blogues sont riches en photos et offrent un avant-goût supplémentaire. Leslie Mbimbi affirme d’ailleurs que la vie quotidienne au Québec est un sujet qui revient souvent chez les étudiants étrangers, comment ouvrir un compte bancaire ou comment faire son épicerie par exemple.

Nos blogues préférés:

Autrement, nous avons écrit un article avec des conseils typiquement locaux lorsqu’on emménage à Montréal, particulièrement utiles lorsqu’on n’est pas habitué aux spécificités de la ville.

ressources, étranger

Autres ressources utiles

Bureaux universitaires pour les étudiants venant de l’étranger :

Blogues de conseils et de bonnes adresses :

Petites annonces :

Ressources complètes et pratiques :

 

Une autre ressource vous a été utile en arrivant à Montréal et ne fait pas partie de cette liste? Dites-le nous en commentaire.

 

 

[1] Jean-François Vinet, Étudier à Montréal sans se ruiner, Montréal, Ulysse, 2009.

Published in Trucs et astuces

Alexandra Bahary

Fière représentante des Gémeaux ascendant Gémeaux, Alexandra jongle avec les expériences en rédaction, en recherche et en journalisme après avoir complété un baccalauréat en droit. Elle s'intéresse à tout ce qui touche la rédaction et les communications. Plutôt dernière minute, ses déménagements seraient beaucoup plus pénibles sans l'aide de ses proches et sans sa soif de découvrir une nouvelle vie de quartier.

Leave a comment